ville-anzin.fr, la ville à votre service

mon compte ?
Nouveau : Accédez à vos services en ligne :
Scolaire, état civil, sécurité et centre de loisirs

vie sociale

Le conseil citoyen


La mise en place de Conseils citoyens est une obligation légale dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Celui d’Anzin a été officiellement installé en septembre 2016.

Conseil citoyen

Les membres du Conseil citoyen à Anzin

- Collège habitants :
o titulaires : Catherine Frehi, Nathanaël Azib, Guénaëlle Beauvillain, Laïla Lahiani Meechebaibi, Josiane Desse, John Guyot, Florimont Dessaint, Jean-Jacques Ladrier, Marcel Buschaert, Rosaria Di Dio
o Suppléants : Jean-Claude Lecocq, Patrice Bille, Alexandre Delnaisse
- Collège acteurs locaux :
o Titulaires : Anne-Marie Ménard, Jacky Tomson, Gérald Coin, Albert Houant, Alain Manouvrier, Véronique Dargent, Francis Marin, Lucile Lagadec, Dominique Blin
o Suppléants : Bernard Brozek, Martine Garcia, Patrick Messager, Corrine Quarre, Livie Dieyte


Le Conseil citoyen : qu’est-ce que c’est ?

Les conseils citoyens sont, en France, des structures indépendantes du pouvoir politique, ayant pour objectif la participation active et directe de l'ensemble des habitants et des acteurs des quartiers prioritaires, dans l’élaboration et la mise en œuvre des contrats de ville.



Qu’est-ce qu’un quartier prioritaire ?

C’est un quartier qui rencontre plus de difficultés qu’ailleurs. Plusieurs indicateurs servent à déterminer son périmètre : taux de chômage, revenu moyen, problèmes de santé, difficultés scolaires, dégradation des logements… A Anzin, les quartiers considérés comme prioritaires sont : la Bleuse Borne, Carpeaux, la Verrerie, et le square de la République.

Qu’est-ce que le contrat de ville ?

Contrairement à ce que son nom indique, le Contrat de ville est porté par l’agglomération (Valenciennes Métropole). Son objectif est d’améliorer la situation des quartiers prioritaires. Il a été co-construit par la trentaine de partenaires engagés (Etat, Région, Département, Communauté d’agglomération, communes, ARS, CPAM, Pôle Emploi, Education Nationale, institution judiciaire, CAF, chambres consulaires, Caisse des dépôts et consignations, GIP Réussite Éducative, bailleurs sociaux). Il établit un diagnostic, élabore une stratégie pour le territoire (cf. les grandes orientations ci-dessous), et détermine des engagements précis et concrets, que les signataires s’engagent à mettre en œuvre.

Quelles sont les grandes orientations du Contrat de ville de Valenciennes Métropole ?

• 1 : Assurer les effets d’entraînement sociaux et territoriaux du développement économique.
• 2 : Promouvoir la santé et faciliter l’accès aux soins.
• 3 : Accompagner le renouvellement urbain, l’aménagement urbain, l’appropriation des changements par les habitants et favoriser le vivre ensemble.
• 4 : Favoriser la réussite éducative et l’engagement citoyen.
• 5 : Prévenir la délinquance et accompagner les victimes.
• 6 : Lutter contre les nouvelles formes de grandes exclusions.

Concrètement, quel sera le rôle du Conseil citoyen ?

• Une partie des prérogatives du Conseil citoyen est déterminée par la loi : la « co-construction du Contrat de ville ».
Partant du principe que les habitants sont des « experts » du quotidien, il a été décidé de les associer à la gouvernance de la politique de la ville. En effet, pour que les actions soient le plus pertinentes possible, les membres du Conseil citoyen seront amenés, sur de nombreux sujets et principalement sur les grandes orientations citées ci-dessus, à :
- identifier les besoins dans leurs quartiers ;
- proposer des actions et des projets innovants ;
- influencer les décisions qui seront prises en siégeant au Comité de pilotage du Contrat de Ville.
• Pour le reste, c’est au Conseil citoyen de définir par lui-même ses missions et les actions à développer pour y répondre.





25
Nov.
2017

11h00
25
Nov.
2017

14h00
25
Nov.
2017

14h00
26
Nov.
2017

15h00
28
Nov.
2017

14h00
01
Déc.
2017